dimanche 22 octobre 2017

Charles Baudelaire (1821-1867), Le Revenant.

Comme les anges à l'oeil fauve,
Je reviendrai dans ton alcôve
Et vers toi glisserai sans bruit
Avec les ombres de la nuit,

E
t je te donnerai, ma brune,
Des baisers froids comme la lune
Et des caresses de serpent
Autour d'une fosse rampant.

Q
uand viendra le matin livide,
Tu trouveras ma place vide,
Où jusqu'au soir il fera froid.

C
omme d'autres par la tendresse,
Sur ta vie et sur ta jeunesse,
Moi, je veux régner par l'effroi.

Jean Béraud (1849-1936), Boulevard Saint-Denis, Paris - 1899


samedi 21 octobre 2017

Mikalojus Čiurlionis (1875-1911), Forêt - 1906


Mikalojus Čiurlionis (1875-1911), Forêt - 1907


Mikalojus Čiurlionis (1875-1911), Dans la Forêt, Poème Symphonique (1900/01) - Vladimir Fedoseyev & l'Orchestre Symphonique de la Radio de Moscou.

Leonid Pasternak (1862-1945), La Veille de l'Examen - 1895


Niels Hansen Jacobsen (1861-1941), La Mort et la Mère - 1891


Vassili Perov (1833-1882), Le Dernier Voyage - 1865


Ejnar Nielsen (1872-1956), La Jeune Femme Aveugle - 1896/98


Ejnar Nielsen (1872-1956), Et dans ses Yeux, je vis la Mort - 1897


Victor Prouvé (1858-1943), Salomé.


Fritz Syberg (1862-1939), Mère et Fille - 1898/99


Jules Tavernier (1844–1889), Lever de Soleil sur Diamond Head - 1888


Eero Järnefelt (1863–1937), Le Franc, Marchand de Vin, Boulevard de Clichy, Paris - 1888


Jan Matejko (1838–1893), Jeanne d'Arc - 1886


Albert Bierstadt (1830–1902), Storm on the Matterhorn - 1886


José Moreno Carbonero (1860–1942), Le Prince don Carlos de Viana - 1881


Ernst Josephson (1851–1906), Soleil d'Automne - 1896


Ernst Josephson (1851–1906), Nymphe et Faune - 1871


Jules-Élie Delaunay (1828-1891), Ixion précipité dans les Enfers - 1876


Albert Bierstadt (1830–1902), California Spring - 1875


Ossip Mandelstam (1892-1938), Plus Tendre que Tendresse...

Plus tendre que tendresse
Est ton visage,
Plus que blanche que blancheur
Semble ta main,
Du monde et ses parages
Tu es si loin,
Toi tout entière
Née de l’inexorable.

Nés de l’inexorable,
Ta tristesse
Et les doigts de tes mains
Jamais froides,
Et le son calme
De tes paroles
Que rien ne désespère,
Et le lointain
De tes yeux clairs.

Frederick Carl Frieseke (1874-1939), Sleep.


vendredi 20 octobre 2017

Gustaf Cederström (1845–1933), Épilogue - 1874


Henri Le Sidaner (1862-1939), Nocturne - 1905


Henri Le Sidaner (1862-1939), Maison près de la rivière, sous la pleine lune - 1920


Henri Le Sidaner (1862-1939), Le Palais Ducal, Venise


Frederik Hendrik Kaemmerer (1839-1902), Au Bal Masqué.


Gabriel Loppé (1825 - 1913), Coucher du Soleil vu depuis le Glacier des Bossons, Chamonix.


Albert Bierstadt (1830-1902), Yosemite Valley, Glacier Point Trail - 1873


Frederic Edwin Church (1826–1900), Syria by the Sea - 1873


John Frederick Kensett (1816–1872), Twilight on the Sound, Darien, Connecticut - 1872


Louis Priou (1845-1917), La Coupe et la Lyre - vers 1872


Arnold Böcklin (1827–1901), Nymphe et Satyre - 1871


Albert Bierstadt (1830-1902), Mountainous Landscape by Moonlight - 1871


Dante Gabriel Rossetti (1828–1882), Hesterna Rosa - 1865


Dante Gabriel Rossetti (1828–1882), Maria Theresa Zambaco - 1870


Gustave Courbet (1819–1877), Effet de Neige dans une carrière - 1870


Fiodor Vassiliev (1850–1873), Avant la Pluie - 1870/71


Frederic Leighton (1830-1896), Captive Andromache - 1886/88


Albert Bierstadt (1830-1902), The Impending Storm - 1869


Joseph Blanc (1846-1904), Persée - 1869


Alfred Thompson Bricher (1837–1908), Twilight in the Wilderness - 1865


Elisabeth Jerichau-Baumann (1819–1881), Italie (Liberté) - 1859


Elisabeth Jerichau-Baumann (1819–1881), Un Soldat danois Blessé - 1865